> Prix Camille Lepage

Prix Camille Lepage 2017 : ouverture de l’appel à candidatures

L’appel à candidatures pour la 3ème édition du Prix Camille Lepage 2017 est ouvert à tous les photojournalistes professionnels, sans exclusion d’âge, de sexe ou de nationalité.

Le lauréat bénéficiera d’un prix de 8 000€ pour la réalisation d’un projet de reportage déjà en cours, et le projet sera présenté à l’édition 2018 du Festival international du Photojournalisme Visa pour l’Image à Perpignan.
Pour la première fois cette année, la Saif - Société des Auteurs des arts visuels et de l’Image Fixe - est heureuse de s’engager à côté de l’Association Camille Lepage – On est ensemble pour le soutien du Prix.

Ici pour télécharger le règlement.

/ / / / / / / /

L’Association Camille Lepage - On est ensemble a été créée le 20 septembre 2014, quelques mois après la mort de Camille Lepage en Centrafrique. Cette association a pour but de promouvoir la mémoire, l’engagement et le travail de Camille.

Depuis 2017 la SAIF soutient le Prix qui peut doter de 8 000 euros le travail d’un photojournaliste engagé au long cours.

Le Prix est ouvert à tous les photojournalistes professionnels, sans exclusion d’âge, de sexe ou de nationalité.

Le lauréat sera sélectionné par un jury composé de professionnels de la
photographie et de la presse.

Les candidats seront jugés sur présentation de leur projet en cours et de leurs réalisations précédentes. Parmi les critères de sélection : la qualité photographique, mais aussi la démarche journalistique et la pertinence du sujet choisi, l’engagement au long cours sur un sujet ou dans un pays sur/dans lequel le photographe est déjà engagé.

Le prix sera remis au lauréat, en septembre lors d’une des soirées de projection du festival Visa pour l’Image – Perpignan.

Le projet soutenu devra aboutir en un an, afin d’être présenté à l’édition 2016 du festival, sous la forme d’une projection ou d’une exposition.

  • Romain Laurendeau, Lauréat 2015, avec un projet sur la jeunesse algérienne, plus précisément sur
    la place du foot et des Dikis dans la société (lieux secrets où les jeunes
    peuvent se rencontrer pour boire, fumer, se faire tatouer…)
  • Pauline Beugnies, Lauréate 2016, avec son projet de reportage sur les violations des droits de l’homme en Égypte, et notamment la répression violente du régime contre les jeunes militants.

SAIF (Société des Auteurs des arts visuels et de l’Image Fixe) — Siège social 205, rue du Faubourg Saint-Martin, 75010 Paris — Directeur de publication : Olivier Brillanceau — nous contacter
Établissement principal : 82, rue de la Victoire, 75009 Paris — RCS Paris : D 422 280 255 — Numéro TVA intracommunautaire : FR 19422280255
Création graphique : collectif Au fond à gauche — motorisé par SPIP — hébergé chez OVH — Tous droits réservés.

Avertissement : ce site Web comporte des informations nominatives concernant notamment les sociétaires de la SAIF. Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant en ligne sur ce site. Ce droit s’exerce auprès du gérant, Monsieur Olivier Brillanceau.